Du sport performance au sport santé

CNRS Le Journal


Dans CNRS le Journal, le philosophe Bernard Andrieu s’intéresse aux formes d’activités physiques qui questionnent désormais la notion de performance et s’imposent auprès d’un public désireux de prendre en main sa santé.

“…Il devient de plus en plus difficile aujourd’hui de continuer à promouvoir le mythe de la performance, que ce soit dans le sport, le travail, la sexualité…, avec tout ce que ce mythe entraîne : épuisement physique et moral, et, au besoin, dopage pharmaceutique pour « tenir le coup ». Devenir toujours plus performant et ignorer ses limites précipite en effet l’individu dans la vitesse, le stress et le burn-out. Contre ces imaginaires du sport compétitif, le sport santé, depuis l’hygiénisme de la fin du XIXème siècle jusqu’au phénomène actuel d’« auto-santé », est devenu une alternative politique, écologique et éthique.”

Pour lire l’article :


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial