Chemins

Hozho, Voie de la Beauté

Beauté cosmique et harmonie sociale chez les Navajos

Article de
Marie-Claude Feltes-Strigler

Docteure en civilisation américaine

“… Être en possession de Hozho, c’est être calme, avoir le contrôle de toutes ses facultés, être recueilli si bien que rien de l’extérieur ne vienne vous perturber… Hozho suggère un état dans lequel l’homme fonctionne en total accord avec la beauté absolue ; mais la beauté ici n’a rien d’une convention esthétique, elle résulte d’une harmonie parfaite qui lie tous les éléments du cosmos…”

Qu’en la beauté, tout au long de la journée, je marche
Qu’à travers les saisons qui reviennent, je marche

Que sur le chemin parsemé de pollen, je marche
Qu’avec la rosée autour des pieds, je marche

Qu’avec la beauté devant moi, je marche
Qu’avec la beauté derrière moi, je marche
Qu’avec la beauté en dessous de moi, je marche
Qu’avec la beauté au-dessus de moi, je marche
Qu’avec la beauté tout autour de moi, je marche

Dans le grand âge, que je déambule plein de vie sur un chemin de beauté
Dans le grand âge, que je déambule sur un chemin de beauté, vivant à nouveau

Mes paroles seront belles.

(Extrait librement traduit du texte en anglais d’une prière de la Voie de la Bénédiction)

Hozho, in beauty we walk

Documentaire de Stéphane Barbato et Nathalie Dubuc
26mn

“C’est en voulant raconter ce que la relation avec les chevaux pouvait apporter à l’homme dans sa vie de tous les jours, auprès de cavaliers ou pas, que nous sommes remontés aux racines de cette connaissance, au cœur des premiers “chuchoteurs” et des premiers centaures : les indiens Navajos…”

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial