Le stress rétrécit le cerveau

Cerveau et Psycho

 

“Des chercheurs ont montré que des concentrations élevées en cortisol, la principale hormone du stress, sont associées à une réduction du volume cérébral et à une altération des fonctions cognitives.” “C’est la première fois qu’on montre cet effet chez des individus en bonne santé”

Pour lire l’article :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial